Comment assurer ses équipements électroniques contre les dommages électriques ?

De nombreuses causes peuvent endommager vos appareils électroniques. Par exemple, il y a un fort risque que la foudre et les orages entraînent une surtension sur les circuits électriques. Alors, sur les appareils électriques et sur l’installation téléphonique d’un domicile, l’impact peut être dévastateur.

Il est donc conseillé d’installer un parafoudre et surtout d’ajouter une assurance qui garantit les dommages électriques dans son assurance habitation. Cela a pour but de bien protéger et d’assurer ses équipements électroniques.

Dommage électrique : qu’est-ce que c’est ?

En principe, une assurance « dommages électroniques » est conçue afin de prévenir un risque principal, une surtension. Une surtension est une augmentation soudaine et brusque de la tension dans une installation électrique. Typiquement, c’est une chute de foudre qui la provoque. Elle peut endommager de nombreux appareils en même temps.

La sous-tension est aussi prise en charge. Son origine peut être une erreur chez le distributeur. Elle peut causer aussi des dégâts. La compagnie d’assurance peut couvrir ainsi les dégâts infligés aux appareils par leur explosion, leur implosion ou leur incendie, au cas où la cause du sinistre est d’origine électrique.

Quels sont les matériaux couverts par un dommage électrique ?

L’atout principal d’une assurance des dommages électroniques est surtout son exhaustivité sur l’étendue de la couverture. Dans la plupart de contrats, dès les appareils électroménagers jusqu’aux produits high-tech, tous les appareils électriques du domicile sont tous concernés. Certains contrats étendent même la protection jusqu’aux matériels électriques comme les interrupteurs, les commutateurs, les prises, etc. Automatiquement, tout votre appareil rentre dans la garantie. Mais pourtant, souvent il y a une limite d’ancienneté pour les appareils (8 ou 10 ans).

Attention : il est important de savoir que les garanties liées à l’incendie et aux dommages électriques constituent 2 volets distincts dans une assurance multirisque habitation. D’ailleurs, leurs champs d’interventions semblent complémentaires.

Comment faire une déclaration de sinistre des dommages électriques ?

  • Les démarches à suivre pour la déclaration

Les modalités peuvent être identiques à celles prévues dans les clauses d’un contrat multirisque habitation. Mais il faut faire gaffe, elles peuvent également différer légèrement. Alors, avant toute démarche, il faut bien consulter les conditions du contrat.

  • Lors de la déclaration, quelles sont les informations à fournir ?

Quand vous faites une déclaration de sinistre des dommages électroniques à la compagnie d’assurance que vous avez choisie, ce dernier devra disposer certaines informations. Vous devez transmettre vos coordonnées, votre numéro d’assurance, la date du sinistre et les circonstances du sinistre.